Le calcul de votre pension

Comment est calculée votre retraite ?

 

C'est à partir des salaires que vous avez perçus qu'ont été calculées vos cotisations à l'assurance vieillesse. Ces salaires n'ont cependant été retenus que dans une certaine limite appelée 'plafond'.
Les cotisations que vous avez versées ont été divisées chaque année par une valeur de référence (appelée également salaire de référence ou coût d'achat d'un point retraite) dont le montant a été fixé par le conseil d'administration de la Caisse. Cette opération a permis d'obtenir le nombre de points annuels qui a été porté à votre compte et que nous vous avons alors communiqué à votre adresse personnelle.
Les points que vous auriez éventuellement rachetés seront additionnés à ceux acquis par vos cotisations.


Votre pension annuelle sera ainsi calculée au regard du nombre de points acquis, multiplié par la valeur du point "Retraite", fixée par notre Conseil d'Adinistration.
A titre indicatif, la valeur du point est de 232,88 F.cfp du 01.04.2014 au 31.03.2015 inclus.

 

• Une cotisation de 1,50 % en faveur de l'Assurance Maladie sera prélevée sur le montant de votre pension (retraite, veuvage, réversion).

Vous serez cependant exonéré de cette cotisation en 2015 si le montant mensuel de vos retraites de base et complémentaires est inférieur à 75.993 F.cfp (soit 6 fois le SMG en Nouvelle-Calédonie, du mois de décembre 2014 divisé par 12).

Dans le cas contraire, le prélèvement sera effectué automatiquement chaque mois par la Caisse. Si le montant mensuel de vos pensions est supérieur à 5.000.000 F.cfp (valeur actuelle du plafond de cotisation de l'Assurance Maladie), la cotisation de 1,50 % vous sera prélevée dans la limite de ce plafond.

 

• La Nouvelle-Calédonie a mis en place la Contribution Calédonienne de Solidarité (CCS) depuis le 1er janvier 2015. Cette contribution s'applique notamment sur les allocations, indemnités et pensions servies par la CAFAT dont la pension de retraite, le CRS, l'allocation de veuvage et la pension de réversion (à l'exception de la pension d'orphelin). Son taux est de 1%.

Le montant de la CCS sera automatiquement déduit de votre pension.

Exemple : Vous bénéficiez d'une pension de retraite d'un montant de 45.000 F.cfp par mois. La CCS sera de 450 F.cfp (soit 1 % de 45.000 F.cfp)

> Vous percevrez donc 44.550 F.cfp par mois